Imprimer

La CFE-CGC Chimie est satisfaite de la reprise dans l'accord formation soumis à signature de la plupart de ses revendications. Le texte final ressemble de ce fait peu au projet initialement présenté par l'UIC. La simplification demandée et obtenue donne une visibilité accrue du texte, permettant ainsi de mieux focaliser sur les points importants et les engagements de la branche.

 

La séparation très claire de l'utilisation possible des formations entre le plan de formation (adaptation au poste de travail) et le Compte Personnel de formation (développement de compétences à l'initiative du salarié) fixe le cadre politique qui va permettre l'élaboration de la liste des formations à l'inventaire.
Les formations inscrites sur la liste de branche sont encouragées par un abondement que la CFE-CGC Chimie a fait passer de 50 à 100 %. Les CQP et CQPI de la branche bénéficient d'un abondement de 200 h maximum.

Pour la CFE-CGC Chimie, cet accord qui définit le financement de l'OPCA DEFI, le rôle de la CPNE et de l'observatoire des métiers permet d'intégrer les nouvelles règles légales dans la continuité de la politique formation de la branche.
Quand la CFE-CGC Chimie est entendue, elle est signataire des accords !