Industrie Pharmaceutique

 

Deux jours de débats parlementaires relatifs à l'examen du projet de loi de réforme du médicament ont abouti à une exécution de sentence pour les visiteurs médicaux, avec l'adoption de la mise en place de la visite médicale collective à l'hôpital à titre expérimental.

 Actions :

 -       Seul un amendement adopté qui exclu de l'expérimentation, la visite collective à l'hôpital des médicaments de prescription hospitalière, améliore sensiblement le projet.

 -       L'étude d'impact du projet de loi, fait état à elle seule de la suppression de 1500 emplois dans la filière des visiteurs médicaux.

 -       Aucune réponse concrète n'a été apportée quant à la mise en place de ce projet, si ce n'est la réflexion du ministre: "Cette loi ne doit pas être intégriste !"

  

Réactions :

 -       Xavier Bertrand proclame avec emphase vouloir « privilégier la santé par rapport à l'emploi". Comme si des milliers de visiteurs médicaux étaient la cause de la défaillance du système en matière de santé ; comme si les visiteurs médicaux étaient coupables de l’affaire du Mediator ! La CFE-CGC s'indigne : que vaut une loi qui n’a fait l’objet d’aucune réelle concertation ? Que valent les effets de manches d’un ministre qui n’écoute aucune des propositions qui lui sont faites pour protéger la santé des patients, tout en conservant les emplois ?

 -       Le ministre ne doit pas compter sur la CFE-CGC, pour l'aider à licencier des visiteurs médicaux devenus des "effets indésirables".

 La CFE-CGC continue son combat, par le biais de son opération "Visitor" .   Elle en appelle à la nouvelle assemblée sénatoriale afin que le bon sens et des amendements reprenant ses propositions soient intégrés au texte de loi à partir de mi-octobre.

  Pour accéder au communiqué de presse CFE-CGC


Alors que débutent les débats parlementaires relatifs au projet de loi sur le médicament, la CFE-CGC met en place un plan de communication sous une forme explicite destiné à l'ensemble des Députés, les mettant en garde des conséquences sur l'information médicale, et avec l'objectif d'obtenir des parlementaires une évolution de la loi.
Chaque Député va recevoir par courrier postal, une boîte d'un nouveau médicament appelé "le Visitor", visitor2

qui par ses effets indésirables pourrait tuer les Visiteurs Médicaux. Il se présente sous la forme d'une boîte de médicament avec à l'intérieur une notice comportant les préconisations CFE-CGC pour préserver la santé des patients tout en conservant le métier de Visiteur Médical.

Le 31 Janvier 2011

Cette réunion a eu lieu quelques jours seulement après le rapport de l’IGAS suite à l’affaire du Médiator. Nous avons profité de l’opportunité de cette journée pour échanger sur le devenir de la Visite Médicale et définir ensemble une stratégie CFE-CGC pour défendre ce métier menacé, qui voit en 5 ans une division par deux de ses effectifs, passant de 24000 à 12000. Il a été demandé à chaque participant d’émettre des propositions pour préserver ce métier, les résultats seront ensuite compilés et présentés à Christian Lajoux (Président du LEEM), et au Ministre du Travail et de la Santé dans les prochaines semaines avec le support de Danièle Karniewicz, Secrétaire Nationale à la protection sociale.

 

Se sont également succédés plusieurs intervenants :

-          Le Président de la Commission Sociale du LEEM, Frédéric Soubeyrand, nous a présenté le contexte social de l’industrie pharmaceutique et les négociations à venir en 2011.

-          Emmanuelle Garassino, Dr Adjoint des Affaires Sociales du LEEM, a fait un bilan des actions menées au niveau de l’Observatoire des métiers,

-          Le Cabinet BPI, représenté par Etienne Grau, a présenté un outil qui se met en place pour mieux orienter les salariés vers les différents métiers de l’industrie pharmaceutique.

-          Le Président du SPIS (Syndicat Professionnel des Industries sous-traitants de la Santé), Sébastien Aguettant a présenté son Syndicat et ses actions.

-          Frédéric Lorre du Cabinet Secafi a réalisé un exposé sur les perspectives de l’industrie pharmaceutique.

-          Au cours de l’exposé d’Isabelle Fréret, représentante de la Branche, des débats ont eu lieu sur l’actualité pharmaceutique.

-          Le groupe Mornay a clôturé la journée avec une présentation sur la dépendance.

conférence Industrie Pharmaceutique du 27 janvier 2011

  • Apex
  • INPC