Textile Artificiel et Synthétique

La CFE-CGC n'a pas été entendue sur ses revendications par le syndicat patronal de la branche TAS
Salaires
La CFE-CGC a proposé
- Augmentation de 3% sur l'ensemble de la grille
- Suppression du coefficient 200 car il fait doublon avec le coefficient 210
- Écart inter-coefficient au moins égal à 30€ jusqu'au coefficient 330 (permettre un détassement de la grille sur les bas salaires)
- Pas de réponse satisfaisante sur l'absence des données fournies par le SFTAS dans son rapport du bilan social sur la catégorie cadre

Propositions de la chambre patronale
- Augmentation de salaire minima à compter du 1er mars 2015
- 1% sur l'ensemble de la grille sauf les coefficients 255 à 300 dont l'augmentation proposée serait de 1.66% ?
- 0.8% panier
- 1% RGA
- Suppression du coefficient 200
La délégation (Régis DELAUNE, entreprise Solvay + Modeste KALUMA, entreprise Novacel)) à cette réunion paritaire recommande de NE PAS SIGNER L'ACCORD NAO 2015 car une fois de plus, il entérine le tassement de la grille.
Deux Coefficients TAM 315 et 330 sont impactés par ce tassement

Classifications
Aucune nouvelle réunion n'est prévue depuis l'échec de 2014.

 

Accord NAO signé en novembre 2014 :
- Revalorisation de +3% de la grille jusqu'au coefficient 330
- +2.5% pour les coefficients > 330
- +3% pour la rémunération annuelle garantie
- + 2% pour le panier de nuit

Négociation en cours sur les classifications et la formation professionnelle

4 délégations syndicales présentes le 25 septembre 2014 :

CFDT : 1 représentant
FO : 4 représentants
CFTC : 2 représentants
CEF – CGC : 2 représentants
CGT : absente

Classifications

Chaque délégation a émis une serie de propositions. Ce qui a été retenu sera plus tôt un ajustement à la marge de la grille des classifications.
La délégation patronale s'est bornée à entendre nos propositions et n'en a fait aucune à ce jour.

Formation professionnelle

Selon la délégation patronale, les accords négociés au niveau de l'intertextile étant applicables aux branches ; il n'y aura peut-être pas de négociation au sein de chaque branche du textile mais au niveau du « TEXTILE GENERAL »
En attendant les décrets du ministère, il n'y a pas de véritable ouverture de négociation sur ce thème.

Activité très contrastée selon les sociétés : périodes de chômage partiel dans certaines et une bonne activité dans d'autres.
Hausse d'activité à l'export pour les entreprises qui vont bien.

Signature de l'accord sur les salaires

• Revalorisation de la grille de salaire : +3% jusqu'au coefficient 330 ; +2.5% au-delà du coefficient 330 ; +3% pour la rémunération annuelle garantie. Le panier de nuit passe à +2%
• L'accord signé est assorti d'une clause de revoyure le 17 juin prochain afin de négocier de la formation professionnelle ainsi que de la grille des classifications.
• 3 organisations syndicales ont signé l'accord avec demande d'extension : CFDT, CFTC et CFE-CGC.

Situation Economique

- Arrêt d'activité de la société Meryl Fiber en 2012

- Forte disparité et activité contrastée selon les sociétés

- Baisse de production des fibres textiles en 2012

- Il subsiste encore 13 sociétés pour un effectif de 2 198 salariés à fin 2012

- Perspectives 2013 identiques à 2012 avec une pression forte sur les prix

Actualité sociale

- Non signature par aucune OS du projet d'accord de correction des bas coefficients impactés par l'augmentation du smic (paritaire du 20/09/2012)

- Pas de signature non plus du projet d'accord NAO du 14 Février 2013 malgré une proposition de 1.8% de hausse des minimas de la grille et une clause de revoyure en septembre 2013

- Possibilité de renégociation de la grille de rémunération en septembre 2013 à la suite de la publication du rapport d'étude sur les classifications avec le concours du cabinet ALTEDIA

- À ce jour aucune date de réunion n'est arrêtée.

  • Apex
  • INPC