Imprimer

La CFE-CGC poursuit sa campagne estivale de communication visant à alerter l’opinion sur les dangers majeurs induits par la réforme du Code du travail, qui va pousser les salariés vers une précarisation accrue.

Après le volet « Rémunérations », place au « Contrat de travail ».

Un accord collectif, même moins favorable, pourra désormais modifier votre contrat de travail… sans que vous puissiez le contester.
Alors, prêt à être licencié pour avoir refusé la modification de votre contrat de travail ?
Non, fragiliser la liberté contractuelle ne créera pas d’emplois !

 contratdetravail