Industrie Pharmaceutique

Plus d'un an après l'affaire du Médiator, force est de constater que l'industrie pharmaceutique traverse toujours des heures difficiles, qui ne sont pas sans impacts pour ses salariés.

Bien que le décret relatif à la mise en place de la visite collective à l'hôpital sur certains médicaments est resté en attente au niveau du Ministère de la Santé et n'a donc pas été mis en place, les plans sociaux ainsi que les suppressions d'emplois ne cessent de se multiplier.

Ordre du jour :

- Les salaires minima conventionnels 2013

- Les taux d'appel des cotisations de régime de prévoyance des salariés et frais de soins de santé des anciens salariés pour l'année 2013.

- La formation professionnelle tout au long de la vie, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences et l'alternance : fixation des forfaits pour l'année 2013.

Etaient présents :

Pour le LEEM et le Patronat : Pascal Leguyader – Frédéric Soubeyrand - Florian Faure – Gwendoline Delamare – Emmanuelle Garassino

Pour la CFE-CGC : Michel Histe – Hervé Tassigny – Vincent Siri – Carine François – Catherine Privé - Isabelle Fréret.

 

A l'issue de la première réunion de négociation, toutes les organisations syndicales de salariés étaient d'accord sur deux points, et avaient demandé au LEEM :

- Une augmentation couvrant l'inflation.

- Une absence de tassement de la grille, qui dans un premier temps défavoriserait les classes moyennes, et qui à terme aurait des répercussions sur les plus bas salaires.

L'incohérence débute à la seconde réunion de négociation :

Le métier de visiteur médical, qui avait déjà fait l'objet d'une stigmatisation lors de la discussion du projet de de loi sur le médicament en 2011, est à nouveau à l'ordre du jour du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2013 (PLFSS).

La réforme du médicament

Les 3 piliers de la réforme du médicament

- Prévention des conflits d'intérêt / transparence des décisions

- Un doute qui bénéficie systématiquement aux patients

- Des professionnels de santé mieux formés et informés / des patients bien informés.

Création d'un Comité stratégique de la politique des produits de santé et de sécurité sanitaire sous la présidence du ministre avec participation de toutes les agences et des directions d'administration centrale

Projet de loi de réforme de la sécurité sanitaire du médicament - Points clés :

- Article 2 : Transparence des liens avec les entreprises

- Articles 11, 13, 20 : Prescriptions hors AMM

- Article 15 : Autorisations temporaires d'utilisation (ATU)

- Article 17 : Pharmacovigilance (définition, rôle ANSM, obligation des laboratoires pharmaceutiques, déclaration effets indésirables)

- Article 18 : Information et publicité

- Article 19 : Visite médicale

  • Apex
  • INPC