Une puissante mobilisation qui oblige au retrait

 

EN SAVOIR PLUS

 

montage.jpg

 

 

Une puissante mobilisation qui oblige au retrait

Capture_décran_2023-01-20_à_13.10.27.png

Ce 19 janvier, partout sur le territoire, plus de deux millions de travailleuses et travailleurs, et de jeunes se sont mobilisé-es mis en grève et/ou ont manifesté, dans le public comme dans le privé, contre la réforme des retraites de ce gouvernement.

Cette réforme est inacceptable et va à l’encontre des intérêts de la population. Elle ne s'y trompe pas, puisque même avant d’être dans la rue plus de 600 000 personnes ont déjà signé la pétition intersyndicale.

Les travailleuses et les travailleurs aspirent à partir à la retraite en bonne santé, et avec un niveau de retraite qui permette de vivre dignement. Le message est très clair : le gouverne- ment doit renoncer à la fois à l’âge de départ à la retraite à 64 ans et à l’accélération de l’aug- mentation de la durée de cotisation. D'autres solutions existent, elles ont malheureusement été balayées d'un revers de main.

L’ensemble des organisations syndicales réaffirme son opposition à la réforme et sa déter- mination à avoir un système de retraite juste, financé aussi par un autre partage des ri- chesses.

Afin de renforcer et d’inscrire dans la durée cette première mobilisation massive, les organi- sations syndicales appellent dès à présent à une journée de grève et de manifestation inter- professionnelle.

L'intersyndicale invite la population à signer massivement la pétition, et appele à multiplier les actions et initiatives partout sur le territoire, dans les entreprises et services, dans les lieux d'étude, y compris par la grève, notamment autour du 23 janvier, jour de la présentation de la loi au conseil des ministres.

Elles appellent les salarié-e-s et les jeunes à préparer des assemblées générales pour dis- cuter des poursuites de la mobilisation.

Et alors que le gouvernement appelle les organisations syndicales à être responsables et à ne pas bloquer le pays, nous réaffirmons qu'il est et sera le seul responsable de cette situa- tion puisque 9 travailleuses et travailleurs sur 10 rejettent cette réforme injuste et brutale.

Nous sommes unis et déterminés à faire retirer ce projet de réforme des retraites, c’est pour- quoi l’intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grèves et de manifestations interpro- fessionnelles le 31 janvier. L’intersyndicale se réunira le soir même.

Paris le 19 janvier 2023

Lille01.jpg

Lyon04.jpg

Paris01.jpg

NOS ACTUALITÉS

RETRAITE : LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES NE SONT PAS EN DANGER.

François Hommeril, Président de la CFE-CGC, nous explique pourquoi.

ECHOCHIM

Découvrez le dernier numéro de notre magazine Echochim.


CONSULTER

Publiredactionnel-APGIS.jpg

NOS PARTENAIRES

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript63e1540a4f627ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.