Communiqués de presse


Michelin annonce jusqu’à 2300 suppressions de postes en France d’ici 2024 en industrie comme dans le tertiaire. La CFE-CGC mettra tout en œuvre, site par site, pour faire baisser le nombre de suppressions de postes.
L’ampleur des réductions d’effectif choque dans une entreprise annonçant aux marchés financiers des prévisions de résultats 2020 très positives malgré la crise sanitaire (ROS > 1,6M€ et cash-flow libre >1,2M€).
L’entreprise annonce une concertation renforcée. Mais pour un dialogue social efficace, il faut écouter et prendre en compte les propositions syndicales, ce qui n’a pas été le cas lors des dernières négociations. La CFE-CGC note l’engagement de ne fermer aucun site français d’ici 2024.
La CFE-CGC attend un accompagnement de tous les salariés à la hauteur des ambitions affichées, notamment pour ceux qui poursuivront leur carrière dans l’entreprise. Nous ne nous tromperons pas de combat et négocierons fermement au service des salariés.

NEW LOGO OCIRP

Alors qu’une cinquième branche de la Sécurité sociale dédiée à l’autonomie vient d’être créée et qu’un projet de loi Grand âge et Autonomie se profile, l’heure est enfin à la prise de conscience collective sur cet enjeu de société et les défis auxquels nous devons faire face.

L’OCIRP, assureur à vocation sociale des risques lourds, propose des garanties pour protéger et mieux accompagner aussi bien les aidants que les aidés. Plus que jamais d’actualité.

Avec Pierre Mayeur, ‎directeur général de l’OCIRP, devenez incollable en 5 minutes chrono sur la perte d’autonomie et le meilleur moyen pour vous de se couvrir de ce risque et de protéger votre famille

https://www.youtube.com/watch?v=w6jERgKUsDI

 L’attractivité des métiers n’est pas la priorité à France Chimie dénonce la CFE-CGC Chimie

Certes, l’année 2020 est une année particulière avec cette pandémie qui a paralysé une partie de l’économie.
Pour autant faut-il oublier les milliers de salariés qui ont permis aux entreprises de la branche de continuer à assurer la production ?
La paritaire NAO ne doit pas uniquement se limiter à aligner le premier coefficient de la grille au niveau du SMIC.
Il n'y a pas de véritables avancées sur des enjeux comme l'attractivité de la rémunération dans la branche, la réduction des inégalités hommes/femmes, la prise en compte du télétravail, la reconnaissance des licences/masters dans la grille de classification… Voilà les sujets que nous avons portés, mais qui n’ont pas retenu l’attention de France Chimie…
La seule avancée est la mise en place d’un groupe technique paritaire pour démarrer une réflexion sur la structure salariale de la branche en vue d’engager une négociation
La CFE-CGC Chimie soucieuse de garantir le maintien du pouvoir d’achat de tous, et en particulier de l’encadrement, a décidé de signer cet accord qui propose une revalorisation de la valeur du point de 0,6 % pour le porter à 8,36 € (base 38 heures) et 7,7 € (base 35 heures)

La Fédération CFE-CGC Chimie sera fermée pendant les fêtes de fin d'année à partir du jeudi 24 Décembre jusqu'au lundi 4 Janvier 2021

Nous vous souhaitons de belles fêtes de fin d'année

  • Apex


  • Header Logo MMH
  • GROUPE WYV


  • AESIO rvb

  • NEW LOGO OCIRP


  • Logo apgis
  •  

    ALM 1 RGB2400 2C